La culture en zaï

Suite au déplacement à Yargo fin 2016, et à la visite à cette occasion de la ferme pilote de Guié située à une heure de piste, en accord avec les Yargolais nous avons retenu en 2017 le financement d’une formation à la culture en zaï. Cette technique est particulièrement bien adaptée à cette zone subsahélienne.


Dix agriculteurs de Yargo, dont quatre femmes, ont donc suivi ces sessions de formation et procédé à une mise en application au village sur un terrain collectif. Une période de sécheresse assez longue avant la saison des pluies, bien que préjudiciable aux rendements espérés, a malgré tout permis de vérifier les effets bénéfiques de cette technique. Le terrain choisi était abandonné depuis longtemps car trop aride. Le test était donc osé.

L’année 2018 était donc la deuxième récolte avec une saison des pluies correcte. La récolte de mil sur le terrain cultivé en commun par les 4 agricultrices et les 6 agriculteurs formés en 2016 sur la culture en Zaï a été 4 fois plus importante que sur un terrain cultivé de façon traditionnelle.

En 2019, la majorité des agricultrices et agriculteurs de Yargo vont passer à la culture en Zaï. Les « 10 du départ » vont continuer à travailler ensemble et agrandir leur terrain commun.

Super encourageant !!!

Je fais un don

Le mil après récolte
L’agriculteur est fier de nous montrer la belle production de mil en culture zaï
Les termitières sont nombreuses et très utiles pour l’entretien des terrains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑